img

Trending

Politique

Actualités

Photo d'illustration © photo de tiers


15 députés provinciaux sur les 28 que compte l'assemblée provinciale de la Tshopo, viennent de retirer leur confiance au président ainsi qu'au vice-président de cette première institution provinciale.

Dans la  lettre de retrait de confiance, l'initiateur de cette action parlementaire, le député provincial Jacques Mandiongwe reproche au président ainsi que le vice-président de l'assemblée une incapacité notoire à organiser des plénières au cours de la session de mars qui a été ouverte depuis le 30 mars, avec comme score 4 plénières seulement.

La même lettre de retrait de confiance déjà signée par 15 députés provinciaux évoque également des décisions irrégulières et illégales prises par le président de l'assemblée provinciale en suspendant certains cadres et agents de cette institution. 

Il est également reproché à Gilbert Bokungu et Bernardin Mbilingo, une absence prolongée et injustifiée dans la ville de Kisangani. 

Ces 15 députés provinciaux estiment que les faits cités ci-haut sont susceptibles de créer un dysfonctionnement de l'assemblée provinciale. Pour ce faire, ils demandent aux autres députés provinciaux de voter pour le retrait de confiance à Gilbert Bokungu et Bernardin Mbilingo, respectivement président et vice-président de l'assemblée provinciale de la Tshopo. 


Powered by Froala Editor

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate