Tshopo: Les victimes des guerres de Kisangani crient au détournement des fonds de leurs indemnisations


Après la remise officielle de l'enveloppe par le ministre de Droits humains au représentant des victimes pour l'aide du gouvernement de la République aux victimes des guerres de Kisangani, certaines langues s'élèvent pour dénoncer des détournements des fonds alloués à cette fin.

D'après plusieurs sources qui ont requis l'anonymat, des enveloppes ont été partagées à certains membres de la société civile ayant accompagné les victimes pour aboutir à cette prise en charge provisoire en attendant l'indemnisation proprement dite par la République ougandaise.

D'autres sources citent les noms de certaines personnalités qui auraient aussi touché l'argent destiné à la prise en charge des victimes des guerres de Kisangani.

Les mêmes sources précisent que, l'opération de remise des enveloppes aux victimes est momentanément suspendue en attendant l'élucidation du processus .

Pour rappel, en attendant l'indemnisation par l'Ouganda des victimes des guerres de Kisangani, le Gouvernement de la République Démocratique du Congo avait levé l'option de remettre une aide à ces victimes d'un montant de 1.500.000 $.

Pour un premier pallier,541.000 $ ont été débloqués et remis officiellement par le Ministre de Droits humains au représentant des victimes qui avait chargé la CARITAS/Kisangani pour le paiement.

Pompon BEYOKOBANA, à Kisangani


Post Tags


leave a reply

Comments