Tshopo : les professeurs de l'université de Kisangani en colère

Image d'illustration


Dans un communiqué rendu public, l'Association des Professeurs de l'Université de Kisangani (APUKIS), déplore le fait que, jusqu'à la deuxième moitié du mois d'avril, les professeurs de l'Université de Kisangani, dans la province de la Tshopo, n'ont pas encore perçu leurs salaires du mois de mars. 

Contrariés par cette situation, ces enseignants réclament ce paiement dans un bref délai, et dénoncent la non-application de l'accord de Bibwa pour majorer cette rémunération.

« L'APUKIS est outré par la récurrence de ce retard depuis plusieurs mois et assimile ce traitement à un manque de considération de la part du Gouvernement de la République », indique le communiqué.

Et de poursuivre : « ces retards portent non seulement sur la dignité du personnel académique, désormais incapable de subvenir aux besoins élémentaires de base, mais entament également la qualité du rendement du personnel académique, désormais plus préoccupé par la survie que par l'enseignement et la recherche de qualité".

A cet effet, l'APUKIS appelle le gouvernement à une prise de responsabilité et de verser le plus vite possible les salaires de mars et celui d'avril à temps, soit au plus tard le 27 avril. À défaut de cela, elle souligne qu'elle se verra dans l'obligation d'user de tous les moyens légaux pour revendiquer les droits des professeurs.

MI

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • RDC : voici les bienfaits de la vaccination chez les enfants
  • Goma : de nouveaux travaux de pavage des rues lancés par le gouverneur militaire
  • Kwilu : des miliciens Mobondo tués à Mubenga


  • Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments