img

Actualités

Éducation

Comme prévu sur le calendrier scolaire, chaque 2 juillet est la date officielle pour la proclamation des résultats de fin d'année scolaire pour les élèves de primaire et secondaire.

Mais, pour cette année la date est passée sous une ambiance inhabituelle à cause de l'état d'urgence sanitaire décrété par le président de la République Félix Antoine TSHISEKEDI à cause de la pandémie de coronavirus déclarée au pays il y'a près de 4 mois .

D'après le constat effectué par Election-net à Kisangani, Quelques élèves interrogés quand à ceux disent perdre l'espoir pour les activités scolaires de l'année en cours .
" Moi je pense que l'année sera blanche, parce que normalement on nous proclame le 2 juillet mais cette année la date vient d'être dépassée. Je n'espère plus vraiment à la reprise des cours" indique un élève rencontré dans la commune Tshopo.

" vu de la situation de coronavirus et du nombre des cas qui ne fait qu'augmenter ,moi je ne pense pas que nous pouvons encore reprendre les cours" renchéri un autre élève.

Pour rappel,depuis le 18 mars 2020,les élèves ont été contraints de prendre un congé forcé pour éviter l'expansion du virus dans leurs milieus à l'issue d'une décision prise par le président de la République pour faire face à la pandémie. Devant les sénateurs,le ministre de l'EPST, l'enseignement primaire, secondaire et technique a une fois de plus rassuré qu'il n'y aura pas année blanche cette année et que les dispositions pour la reprise des cours sont déjà prises dès la levée de la mesure de l'État d'Urgence Sanitaire.

Pompon BEYOKOBANA depuis Kisangani

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate