img

Actualités

Politique

Au lendemain de la révocation de son membre en occurrence le professeur Patrick Matata de son poste du ministre provincial du budget, plan, d'investissement et entrepreneuriat du gouvernement provincial de la Tshopo, le parti politique RIA prend acte de cette révocation et promet de tirer les conséquences en fait et en politique le moment venu.

Dans une correspondance adressée au gouverneur de la province de la Tshopo dont la copie est parvenue ce mercredi 22 juillet 2020 à election-net.com, la coordination provinciale du regroupement politique Républicains Indépendants et Alliés, RIA dans la Tshopo précise que cette révocation est arrivée sans concertation aucune, au grand mépris du respect des principes de franche collaboration et est de nature à ne pas favoriser un bon climat de collaboration au sein du Front Commun pour le Congo à la Tshopo.

" Le RIA constitue au sein de l'Assemblée provinciale et de l'opinion publique une force politique non négligeable avec qui il faut composer", rappelle le coordonnateur provincial de RIA au gouverneur dans sa correspondance.

En cette période où la majorité à l'Assemblée provinciale étant à reconquérir, RIA conseille aux acteurs politiques à privilégier la concorde pour le développement de la Tshopo.

Pour rappel, le professeur Patrick Matata a été démis de ses fonctions du ministre de plan, budget et entrepreneuriat par un arrêté du gouverneur portant révocation de certains membres de son gouvernement. Il lui était reproché dans l'arrêté le manquement grave dans l'exercice de ses fonctions.

Pompon BEYOKOBANA depuis Kisangani

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate