Tshopo : la troïka stratégique voit le jour dans 4 secteurs


En vue de se rendre compte des l'évolution, des blocages et des problèmes que connaissent les secteurs miniers, des hydrocarbures, de l'énergie ainsi que des affaires foncières pour envisager des voies et moyens de sorti, qu'une réunion de troïka avec les responsables de chaque secteur vient d'être mise en place par le ministre de tutelle.

Dans une interview accordée à election-net.com ce mercredi 24 février 2021 à l'issu d'une réunion de prise de contact avec les chefs des divisions et d'autres responsables intervenant dans son secteur, le ministre provincial des hydrocarbures, mines, énergie et Affaires foncières, Thomas César Mesemo wa Mesemo, estime qu'il était nécessaire de réunir ces responsables pour leur transmettre la nouvelle de l'autorité provinciale dans différents secteurs en sa charge.

"La province de la Tshopo est une province réputée minière. Il faudra que les effets des mines puissent être visibles. Il faut que la population de la Tshopo puisse être en mesure de tirer les dividendes des richesses que regorgent la province", insiste le Ministre provincial des hydrocarbures, mines, énergie et Affaires foncières, Thomas César Mesemo wa Mesemo.

Et d'ajouter:

"Nous avons beaucoup des stations services dans la ville de Kisangani, nous devons arriver à connaître combien rapporte ces stations services mais aussi connaître les mesures de sécurité mises en place en cas d'incendie parce que la population court des graves danger au vu de la multiplicité des stations services".

Au cours de la même rencontre de prise de contact, tous les secteurs de son ministère ont été passés à peigne fin. Des mines à l'hydrocarbure en passant par l'énergie et les affaires foncières, Thomas César Mesemo wa Mesemo veut que chaque secteur puisse générer des recettes afin que la population de la province puisse également bénéficier des richesses de la province que cela ne soit pas seulement un mythe mais une réalité.

Pompon BEYOKOBANA, à Kisangani


Post Tags


leave a reply

Comments