img

Actualités

Politique

Société

Le mouvement citoyen Lutte pour le Changement, section de la Tshopo, appelle le gouverneur Louis-Marie Wale Lufungula, de se ressaisir afin d’orienter son énergie vers le développement de la Tshopo au lieu de s’acharner contre les membres de la société civile, qui selon eux, exercent que le rôle qui leur sont reconnus par la constitution.

Au cours d’un point de presse tenu ce lundi 18 mai 2020 à la place des Martyrs, relatif à la gestion de la province de la Tshopo, la Lucha estime que le bilan de les 12 mois passés par le gouverneur Louis-Marie Wale Lufungula au pouvoir, laisse transparaitre un fiasco cuisant, amenuisant au quotidien, l’espoir du changement nourrit par la population.

La Lucha Kisangani pense que l’argent recouvré lors de l’opération des plaques d’immatriculation par les usagers motos, suffit largement pour la construction ou la réhabilitation de la voirie urbaine dont les travaux « trompeurs » sont aux arrêts.

Elle précise, en outre, que les organisations de la société civile ne sont pas des ennemis du gouverneur et que son véritable ennemi reste sa gestion désastreuse.

Pompon Beyokobana depuis Kisangani

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate