img

Actualités

Politique

Les mouvements citoyens Lutte pour le Changement Lucha, section de la Tshopo, Filimbi et Ndsci, accordent un ultimatum de 10 jours à la Commission Électorale Nationale Indépendante CENI pour la publication du nouveau calendrier aménagé des élections du Gouverneur et du vice-gouverneur.
Dans un point de presse tenu le jeudi 27 janvier dernier, ces mouvements citoyens disent avoir appris l'annonce avec pompe par le Gouvernement de la République du projet de développement de 145 territoires avec un financement d'environ 450 millions de dollars américains.

Ces mouvements citoyens soulignent que 14 des 26 provinces où le projet 145 territoires sera implémenté, les gouverneurs provinciaux ont été éjectés par des motions de censure.

Pour eux, il est clair comme l'eau que l'argent qui sera décaissé par le Gouvernement central pour la mise en œuvre de ce projet soit orienté dans des poches des individus au vu de la "mauvaise gouvernance observée autour de la gestion des gouverneurs intérimaires".

Ces mouvements citoyens demandent également au Président de la République, Félix Tshisekedi qui a déjà annoncé l'organisation des élections des gouverneurs de province, d'instruire le Gouvernement et la CENI, chacun en ce qui le concerne, d'organiser les élections imminentes des gouverneurs de province.

Pompon BEYOKOBANA, à Kisangani

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate