Tshopo : Ces 8 dispositions du gouvernement provincial pour mettre fin au conflit Mbole-Lengola

Photos d'illustration


Une question orale avec débat avait été adressée au ministre provincial de l'intérieur par le député provincial Thomas César MESEMO WA MESEMO sur la situation sécuritaire dans la province de la Tshopo. 

Répondant à la question de savoir quelles sont les mesures prises par le gouvernement provincial de la Tshopo pour mettre fin au conflit Mbole-Lengola, le ministre provincial de l'intérieur évoque 8 grandes mesures. 

Il évoque sept dispositions prises par le gouvernement provincial pour mettre fin au conflit Mbole-Lengola à Lubunga 

1 . Renforcement des effectifs de la police et des Forces armées de la République démocratique du Congo qui procèdent déjà à plusieurs arrestations de chefs de gang qui sont ensuite envoyés en prison

2 . L'identification géo-stratégique des sites des malfrats dans la ville de Kisangani 

3. Installation des sous-commissariat de la police dans des sites identifiés 

4. La mise en place d'un service pour recevoir et répondre aux besoins sécuritaires de la population 

5. Les démarches sont en cours avec l'entreprise de télécommunication Orange pour la mise en place d'un numéro vert pouvant permettre à la population d'alerter le service permanent en cas de menaces

6. Augmentation des effectifs de la police et leur dotation des moyens conséquents 

7. La convocation imminente par le gouvernement provincial en collaboration avec l'assemblée provinciale d'une table ronde avec les communautés Kumu, Mbole et Lengola mais également avec leurs alliés 

8. La mise sur pied de la loi de programmation de la police telle que souhaitée par la première ministre Judith Suminwa Tuluka. 

Le ministre de l'intérieur indique également qu'à l'heure actuelle, la situation sécuritaire est relativement calme à Lubunga. Pour étayer son argumentaire, le ministre de l'intérieur prend pour exemple :

1. Passation des épreuves de TENASOSP dans les centres de Lubunga et Yalisombo et cela sans inquiétude, 

2. Le retour massif des déplacés à Lubunga ;

3. Le retour de la circulation bien que timide dans les axes Lubunga-Opala et Lubunga-Ubundu ;

Lire Aussi:
  • Le syndrome du pénis captif, un accident qui arrive plus souvent qu'on ne le pense
  • RDC/Dossier IGF-Gécamines : un consortium d'ONGs de lutte contre la corruption se prononce
  • Combats FARDC-M23 au Nord-Kivu : le général Jacques Ychaligonza serein
  • 4. L'afflux des produits agricoles des marchés en provenance de Lubunga

    Powered by Froala Editor



    Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments