img

Actualités

Politique

Ayant observé un bras de fer entre les deux institutions provinciales engendrant une crise issue du vote de la motion de censure contre le gouvernement provincial par les députés provinciaux, le Vice-Premier ministre, ministre de l'intérieur, sécurité et affaires coutumières appelle les deux parties à privilégier une franche collaboration et intérêt supérieur de leurs entités.

Dans un message officiel adressé au président de l'assemblée provinciale ainsi qu'au gouverneur de province, Gilbert Kakonde demande à Gilbert Bokungu ainsi qu'à Walle Lufungula de prendre toutes les dispositions utiles et s'abstenir des initiatives tendant à exacerber les tensions de nature à perturber le bon fonctionnement de leurs juridictions.

Ils les invient à rester dans l'esprit de son message du 17 juin 2020, qui les invite à privilégier une franche collaboration et intérêt supérieur de leurs entités respectives et à s'y conformer strictement.

Pour rappel, c'est depuis le mois dernier qu'une crise reigne entre les deux institutions provinciales. Une crise née de la tergiversation observée autour de l'annonce des résultats du vote de la motion de censure contre le gouvernement provincial. Le président de l'assemblée provinciale avait annoncé deux résultats, d'abord le gouvernement provincial reste en place avant de se dédire en annonçant la déchéance du gouvernement provincial.

Des tergiversations qui ont conduit à une saga politico-judiciaire où le gouvernement provincial avait, pour un premier temps, solliciter de la cour d'appel l'interpretation des dispositions du règlement intérieur de l'assemblée provinciale.

Comme si cela ne suffisait pas, l'assemblée provinciale a, de son côté, mise en accusation le gouverneur de province avec les ministres provinciaux des Finances et des ITPR pour détournement des deniers publics à la cour de cassation.

Pompon BEYOKOBANA depuis Kisangani

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate