img

Actualités

Politique

Le chef de l’État Félix Tshisekedi est arrivé ce mardi 27 août au Japon, où il participera, du 28 au 30 août, à la 7eme édition de la Conférence Internationale sur le Développement de l’Afrique de Tokyo (TICAD) qui vise à créer des partenariats solides avec les pays africains pour ainsi développer les échanges dans différents secteurs.

C’est pour une première fois qu’un chef de l’État congolais participe à cette conférence où plusieurs rencontres sont prévues avec des ministres japonais de différents secteurs, le premier ministre japonais et des CEO des diverses entreprises.

Selon la présidence, Félix Tshisekedi devra décliner ses priorités au cours de cette édition.

De ces assises, trois types d’appuis sont attendus, à savoir :
– Le renforcement des capacités dans différents secteurs, des dons non remboursables, via des entreprises japonaises ;
– L’éligibilité de la RDC aux prêts concessionnels ;
– Les financements auxquels le pays a été exclu pour insolvabilité.

D’après la présidence, la RDC a pu obtenir certaines garanties du gouvernement japonais notamment la réhabilitation du port de Matadi, de la clinique Kinoise mais surtout de la turbine G24 de la centrale Inga 2 qui stabiliserait le courant électrique dans la ville de Kinshasa et dans le Katanga, ajoute la présidence.

Le président Tshisekedi Tshilombo est accompagné d’une délégation congolaise composée des DG de la SNEL, de l’ANAPI et celui de l’INPP.

Election-net.com/ Actu30

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate