img

Actualités

C’est à Kolongolo, dans la Province du Tanganyika que les faits se sont passés. Selon les témoins sur place, les deux hommes disent avoir déterré le corps de leur défunt frère pour l'inhumer chez eux.

L’homme décédé il y a quelques jours avait été enterré aussitôt au cimetière de Kolongolo dans la chefferie MISALWE.  Cependant, quelques jours plus tard , ses proches sont venus déterrer le corps en lui coupant la tête avant d' y retourner avec leur colis au village , informe un des témoins.

D'après la même source, quand ils sont arrivés à la maison, les affaireurs, voulant enterrer la tête devant la porte de leur habitation, ont été surpris par le chef du village dénommé SALAMA qui s'est vite mis à alerter la police.

Pour la police, ces deux jeunes hommes ont avoué qu'ils ont posé cet acte parce que "leur frère est apparu dans leur rêve" pour leur dire qu'ils doivent déterrer son corps pour qu'ils soient capables de guérir de toutes maladies sans traitement.

Le chef de la chefferie, ayant constaté la recrudescence de ce genre de cas, a condamné avec la dernière énergie cet acte et a appelé la justice à se saisir du dossier sans complaisance afin de mettre fin à ces pratiques.

Ils ont toutefois été interpellés et ont été conduits à la police ce dimanche 26 juillet.

Il sied de noter que c'est pour la deuxième fois que ces actes se déroulent dans le village et que ces derniers temps les cimetières sont devenus le lieu des cultes.

Gérard MAKONGA, à Kalemie.

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate