img

Actualités

Deux crânes humains ont été découverts dans un trou dans la chefferie Bayazi, en territoire de Kongolo, province de Tanganyika. L’information a été livrée à election-net par le chef coutumier Kyenge Salumu le lundi 3 mai 2021.

D'après ce chef coutumier, les deux crânes humains ont été déterrés dans la parcelle d'un présumé coupeur de sexe. Kyenge Salumu indique que des personnes en vie ont été enterrées par le féticheur incriminé. «C'est étonnant ce qui se passe à Kongolo. Nous étions dans l'accalmie totale, mais depuis que l'on a coupé le sexe de l'homme qui revenait du champ, nous menons des enquêtes maintenant. Mais il y a des gens qu'il a enterrés vivant. Parfois, lorsqu'il est incarcéré, il est toujours libéré par l'aide de sa maman pour s'évader de la prison, car c'est elle qui garde les fétiches. Il a déjà été en prison plus de 5 fois», a-t- signalé

Kyenge Salumu appelle la justice à mener des enquêtes. Car, selon lui, il y aurait plusieurs fosses communes. «Nous demandons l'autorisation au procureur pour que nous puissions déterrer d'autres corps. Sango est dangereux, derrière sa maison, nous venons de découvrir de fosses communes, il y a des gens qu'il a enterrés vivant », a-t-il insisté.

Il faut signaler qu'il y a une semaine, les inconnus ont coupé l'appareil génital d'un homme et un motard a été porté disparu dans la chefferie Bayazi. Pour le moment la victime suit les soins dans une structure sanitaire.

Notons qu'à ce jour, le territoire de Kongolo enregistre plusieurs cas de criminalité. Des personnes ont été tuées à coups de machette par des inconnus.

Gérard MAKONGA, depuis Kalemie

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate