img

Actualités

Politique

Société

C'est au sortir de l'audience leur accordée par le ministre des actions humanitaires Steve Mbikayi.

Selon Alpha Benza Kongawi, rapporteur de ce caucus, "d'ici 72 heures si nous ne voyons pas le gouvernement central sur terrain pour soulager la détresse de cette population qui souffre il y a pratiquement bientôt un mois, nous allons user de nos moyens parlementaires que nous reconnais la constitution pour interpeller le gouvernement… Nous ne pouvons pas comprendre qu'une situation de crise extrême puisse durer pendant un mois sans qu'il ait des premières actions à poser sur terrain; nous n'allons pas continuer à supporter cela".

Il rassure qu'après avoir rencontré le ministre des actions humanitaires, celui-ci est allé à son tour rencontrer le vice-1er ministre en charge de budget pour une solution d'urgence quant à ce, car le gouvernement provincial du Sud-Ubangi a sollicité une enveloppe de 19 millions de dollars pour voler au secours aux sinistrés des inondations dans le Sud-Ubangi.

C'est à l'issue de l'échange entre ces deux membres du gouvernement qu'on saura ce que le gouvernement va disposer pour la Province du Sud-Ubangi.

Depuis un mois, plus de 50 milles ménages sont à la merci des intempéries de suite des inondations nées du débordement de la rivière Ubangi.

Robert ANGAMA MAWELU

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate