img

Actualités

Société

La campagne de désobéissance fiscale est annoncée dans un autre territoire de la province du Sud-Kivu à l'Est du Pays.

Il s'agit du territoire de Kalehe qui se joint à ceux de Mwenga, Shabunda, Fizi, Uvira et Baraka qui ont débuté cette campagne il y'a environ trois semaines.

Cela, suite au délabrement très avancé des infrastructures routières dans cette partie du territoire national.

A Kalehe, le mouvement citoyen lutte pour le changement (Lucha) a indiqué dans son communiqué d'alerte rendu public mercredi 23 février 2021 et dont Election-net.com a exploité, qu'à partir de ce jeudi 25, aucune taxe ne sera perçue dans cette entité.

''Si rien n'est fait jusqu'àu 25 février 2021, nous lancerons une campagne de boycott de payement de toutes les taxes jusqu'à la réhabilitation de cette route nationale numéro 2. Ne payons plus les taxes et impôts si rien n'est fait. Kalehe mérite mieux'' peut-on lire dans ce communiqué.

À ce communiqué de la Lucha s'ajoute également un autre signé par le cadre de concertation qui saisit le gouverneur de la province pour la réhabilitation de ce tronçon routier en délabrement et impraticabilité.

Cette structure citoyenne indique que cela fait maintenant plus de deux semaines que la circulation entre le territoire de Kalehe et la ville de Bukavu est totalement coupée.

''DQepuis plusieurs semaines, la communication entre la ville de Bukavu et Kalehe est compliquée et cela paralyse toutes les activités économiques que humanitaires, d'une pluie diluvienne. le pont Lwanjoka/Kasheke, groupement Mbinga-Sud est coupé. Aujourd'hui, tout est devenu difficile et les autorités restent spectateurs comme tout le monde et inerte"

Il sied de noter que l'accès dans presque tous les 8 territoires de la province du Sud-Kivu à savoir, Walungu, Kabare, Kalehe, Shabunda, Mwenga, Uvira et Fizi et Baraka reste un casse-tête depuis un temps.

Sur le tronçon Uvira-Baraka, les eaux du lac Tanganyika ont envahi la chaussée et la circulation devient de plus en plus difficile, tandis que sur le tronçon Bukavu-Shabunda-Mwenga, les bourbiers sont devenus inévitables.

Héritier Bashige depuis Bukavu

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate