Sud-Kivu : l'UNC de Vital Kamerhe se vide ?

Vital Kamerhe, photo d'illustration


Le parti politique Union pour la Nation Congolaise (UNC) continue de subir des secousses incalculables.

Le démon de démissions semble n'avoir pas dit son dernier mot au sein de ce parti cher au vice-premier, ministre de l'économie, Vital Kamerhe.

Deux autres hauts cadres viennent de démissionner de ce parti ce jeudi 25 mai 2023.

Il s'agit de Arôme Bigabwa et Marcelin Amani Bahaya, respectivement député national honoraire de la législature de 2011 et 2016( élu de Walungu) et ex ministre provincial de l'agriculture, pêche et élevage, tous au compte de l'UNC au Sud-Kivu.

Dans leurs lettres de démission, ces derniers n'évoquent que des raisons de convenances personnelles. Marcellin Bahaya parle d'une décision d'âme et conscience. 

«En effet, 10 ans de lutte au sein de la formation politique Union pour la Nation Congolaise UNC en sigle, j'ai décidé seul devant ma conscience de déposer ma démission en tant que haut cadre et cela pour des raisons de convenances personnelles» lit-on dans cette lettre.

Dans l'intervalle d'un à deux mois, ce parti politique vient d'enregistrer environ dix démissions, en majorité des hauts cadres et co-fondateurs.

Certains d'entre eux signent leur adhésion dans d'autres formations politiques après leur démission.

Cette chaîne des démissions laisse croire que c'est peut-être un déclin pour ce parti de Vital Kamerhe !

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • RDC : un cadre du parti de Moïse Katumbi renonce à ses hautes fonctions
  • Tentative de coup d'État en RDC : l'union africaine réagit
  • RDC/Ass.Nat. : silence total à l'USN après la tentative d'assassinat de son candidat unique


  • Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments