img

Actualités

Politique

Sécurité

Dans une correspondance adressée à Theo Ngwabidje Kasi dont une copie est parvenue à election-net.com ce lundi 28 février 2022, Aselo Okito wa Koy ministre de l'Intérieur, sécurité, décentralisation et affaires coutumières, a interdit toute manifestation publique jusqu'à nouvel ordre.

Ce membre du gouvernement Sama Lukonde motive sa décision par le fait que la situation sécuritaire au Sud-Kivu soit caractérisée par des menaces récurrentes d'incursions des hors la loi. Tout en appelant les autorités provinciales à renforcer la sécurité à tous les postes frontaliers et à la population de rester vigilante.

Notons que cette décision du ministre de l'intérieur, sécurité, décentralisation et affaires coutumières en République démocratique du Congo est prise à un moment où la société civile forces vives du Sud-Kivu et quelques mouvements citoyens promettent d'organiser des marchés pacifiques. Et ce, pour arriver à la démission de Theo Kasi Ngwabidje, gouverneur du Sud-Kivu.

Prince BAGHENI, à Goma

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate