img

Actualités

Société

L'ISP-Bukavu a décidé de suspendre toutes les activités académiques jusqu'au à nouvel ordre à cause de la crise sanitaire en République Démocratique du Congo. À Bukavu, les étudiants dénoncent une décision unilatérale qui met à mal leur avenir.

En colère, ces derniers ont manifesté toute la matinée de ce vendredi 8 Janvier 2021 au sein de leur institution où ils ont brûlé des pneus.

Sur des calicots affichés sur les portes d'entrées de leur institutions, ces étudiants des promotions confondues regrettent la lenteur observée dans la poursuite des activités académiques.

''Non à trois ans dans une promotion ; l’année académique 2019-2020 doit prendre fin à l’ISP, Nous exigeons la soutenance de nos mémoires sans conditions…''

les étudiants de l'ISP-Bukavu protestent contre la suspension des activités académiques

Ils signalent cependant que la poursuite des travaux des deuxièmes sessions et des soutenances s'effectuent normalement dans d'autres institutions de la place.

''Dans d’autres universités de la place, les étudiants passent les épreuves de la deuxième session pour l’année académique 2019-2020. C’est notamment des soutenances de mémoire et les examens ordinaires de deuxième session. Les bureaux de jury ne travaillent pas alors que les membres du jury sont moins de six personnes''

Signalons que cette manifestation intervient quelques jours après l’annonce par le collège provincial des étudiants des actions des ''grandes envergures'' pour exiger la reprise des cours dans les institutions de l’enseignement supérieur et universitaire au Sud-Kivu.

Une marche est prévue ce lundi 11 janvier 2021 dans la mesure où les activités académiques et scolaires ne reprennent pas.

Héritier Bashige depuis Bukavu & Nelly

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate