img

Éducation

Après l'annonce du chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi sur la fin de l'État d'urgence sanitaire et la reprise des différentes activités dont les activités scolaires , les enseignants du Sud-Kivu disent ne pas être prêts à regagner le chemin de l'école.

Ces derniers conditionnent cette reprise par le paiement de leurs camarades Non Payés (NP) et les Nouvelles Unités (NU). Pour Deo Dialunda, rapporteur du Syndicat des enseignants au Sud-Kivu, contacté par election-net.com ce mardi 22 Juillet 2020, les cours ne peuvent reprendre qu'après l'application des accords dits de Bibwa.

''Les enseignants du sud Kivu se sont déjà prononcés .Ils ne reprendront les cours que jusqu'à l'application des accords de Bibwa ,c'est à dire, la paie des NP ,la suppression des zones salariales et la paie des NU",souligne-t-il avant d'ajouter qu'une assemblée générale sera tenue la semaine prochaine pour fixer l'opinion.

Il sied de rappeler que le président de la République Démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi a annoncé le déconfinement et la reprise des quelques activités après plus de trois mois d'arrêt suite à la pandémie de Coronavirus. Pour les activités scolaires, il a projeté la date du 3 Août pour la réouverture.

Héritier Bashige depuis Bukavu

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate