img

Actualités

Société

La société civile de Bukavu alerte sur l'État de santé très précaire de plus de 400 détenus de la prison centrale de Bukavu. Elle précise que tous ces détenus sont malades et demeure sans assistance médicale.

Cet alerte est contenue dans une correspondance adressée au Gouverneur de la province et dont une copie déposée à élection-net.com. Cette structure citoyenne dénonce la négligence des autorités compétentes face à au cette situation.

" depuis Octobre, on commençait à écrire. Avec des mesures barrières, on a interdit des visites et le gouvernement ne ravitaille plus les maisons carcérales. Si rient n'est fait, on va compter les morts. Nous comme société civile, pouvons pas accepté que des milliers des personnes meurent par ce que quelqu'un n'a pas su jouer son rôle " déclare Zozo Sakali, président de la société civile ville de Bukavu.

Signalons que cette maison carcérale située dans la commune d'Ibanda compte à peu près 1500 détenus avec une capacité d'accueil réserve à son temps, à 500 détenus.

Héritier Bashige depuis Bukavu

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate