img

Actualités

Société

Suite à l'insécurité devenue monnaie courante dans la ville de Bukavu en particulier et dans la province du Sud-Kivu en général, la circulation des taxis motos est interdite sur toute l’étendue de la province du Sud-Kivu a partir de 22heures locales jusqu'à 06heures du matin.

Cette décision du ministre provincial de l'intérieur, sécurité et afaire coutumières Lwabanji Lwasingabo, contenu dans un communiqué de presse entre dans le cadre de la volonté des autorités de faire face à la recrudescence de l'insécurité dans la ville de Bukavu et sur l'ensemble de la province du Sud-Kivu.

Hormis la circulation tardive des motos, celles sans plaque d’immatriculation son aussi visées par cette décision et également les permis de conduire.

''Toute moto en circulation doit être munie de tous les documents de bord dont la vignette de l’exercice en cours, le certificat de contrôle technique et l’autorisation de transport des personnes et des biens'', peut-on lire dans ce communiqué.

Il sied de rappeler que la province du Sud-Kivu fait face à une insécurité grandissante avec une criminalité exagérée dans la ville de Bukavu où les personnes sont kidnappées et d'autres retrouvées mortes.

Héritier Bashige depuis Bukavu

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate