img

Actualités

Société

La Nouvelle Dynamique de la société civile du Sud-Kivu (NDSCI) dénonce la hausse de prix des denrées alimentaires dans plusieurs marchés de cette province.

Cette structure citoyenne de Défense des Droits de l'homme renseigne qu'aujourd'hui dans plusieurs marchés de la ville de Bukavu et même ceux des différents territoires de la province du sud- Kivu les denrées alimentaires coûtent cher.

Wilfried HABAMUNGU porte parole de cette structure souligne à election-net.com que dans certains marchés comme Nyawera, Butch Muhanzi, Kadutu, Lwakabirhi à KASHA, et au marché central de Bagira les vendeurs et les acheteurs se lamentent suite à situation.

''De même dans nos différents territoires comme par exemple dans le marché de Mudaka à Kabare, le Marché de Mugogo à walungu, le Marché de Mana, le Marché de Kamituga etc où les vendeurs sont totalement déçus de cette situation'', a-t-il indiqué.

Par ailleurs, la NDSCI rappelle que 25 kg de la farine qui coûtaient 18 dollars coûtent désormais 20 dollars, 20 litres d'huile coûtaient 30 dollars, coûtent désormais 50 dollars.

Il a été souligné en outre que cette situation fait que plusieurs familles n'arrivent plus à subvenir à leurs besoins alimentaires.

Enfin, la NDSCI craint que cette situation soit à la base de la malnutrition dans la ville de Bukavu et même dans les terroires.

Ainsi, elle interpelle la conscience des autorités tant nationales que provincial pour que, celles-ci aident la population de la province du Sud-Kivu en baissant le prix des denrées alimentaires.

Prince BAGHENI

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate