img

Actualités

Politique

Sécurité

Société

Depuis le début de l'année 2020, la province du Sud-Kivu fait face à une insécurité grandissante. Dans son bulletin d'information rendue publique ce week-end et dont élection-net.com s'est procuré une copie , la société civile du Sud-Kivu a répertorié 51cas d'assassinats et 204 maisons attaquées par des hommes armés, dans l'intervalle de quatre mois, soit de janvier jusqu'au mois d'Avril.

Les derniers cas évoqués par la société civile ont été signalés en date du 24 et 25 Avril où des malfrats en ''tenues militaires ont opéré de manières identiques aux quartiers Kasali, Nyamugo et Nkafu en emportant des biens dans des boutiques et des maisons", déplore cette structure citoyenne.

Tout en appelant la population à une franche collaboration avec les services de sécurité, la société civile invite les autorités compétentes ayant la sécurité dans leurs attributions de se saisir de cette situation ''macabre'' afin de trouver une solution adéquate en restaurerant la sécurité des personnes et de leurs biens.

Héritier Bashige depuis Bukavu

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate