Sud-Kivu : début du retrait définitif de la MONUSCO, la base de Kamanyola fermée

Crédit photo : MONUSCO/Rachel Kiesse


C'est ce mercredi 28 février 2024 que la base des casques bleus à Kamanyola au Sud-Kivu est remise aux autorités congolaises. Et ce, pour la concrétisation du retrait progressif et ordonné de la mission onusienne dans cette province. 

Au cours de la cérémonie, le gouverneur par intérim du Sud Kivu, Marc Malago Kashekere a salué « la bonne collaboration entre le gouvernement congolais et l'ONU, qui a permis de mettre hors d’état de nuire les forces négatives dans la région».

Le même son de cloche du côté du  Général de la police  congolaise  Jean-Bosco Galenga qui reste convaincu que "la relève d'une force militaire par la police est un indicateur du retour de la paix".

La cheffe de la Monusco Bintou Keita qui est présente à la cérémonie a, la veille, indiqué l'engagement conjoint entre le gouvernement congolais et la MONUSCO "pour à la fois faire le désengagement de la mission et qu'au delà qu'il y a une transition à faire".

"La transition, c'est de transférer les responsabilités pour beaucoup de domaines où nous accompagnons les autorités ", a-t-elle insisté. 

La MONUSCO a, il y a quelques semaines, fixé son retrait définitif au Sud-Kivu au 30 juin prochain. Son départ n'est nullement synonyme du départ des agences des Nations-Unies sur l'ensemble de la province.

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • Tshopo : démission de la gouverneure Madeleine Nikomba
  • Sud-Kivu/Ass.Pro: voici la composition du bureau définitif
  • RDC : la justice durcit le ton sur l'élection des sénateurs et gouverneurs


  • Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments