img

Actualités

Sécurité

Trois personnes ont été tuées, samedi, à la suite de deux attaques similaires perpétrées par des hommes en armes non autrement identifiés dans la ville de Bukavu.

La première attaque s'est produite dans la Commune de Kadutu, Quartier Kasali au Marché Limanga dans des boutiques des ventes des unités, divers et transfer d'argent où une personne a été tuée par balle, une autre grièvement blessée et plusieurs biens emportés par ces ennemis de la paix.

Après leur forfait, ces malfrats ont abandonné leurs véhicules sur le lieu du drame, qui ont été directement incendiés par la population en colère.

La deuxième attaque, c'est à Chai dans la Commune de Bagira aux environs de 19h heures, heure locale où deux personnes ont été tuées par des hommes armés.

Les victimes sont une jeune femme et son bébé d'environ 3 ans qu'elle portait sur son dos.

Ils ont abandonné deux armes après l'alerte de la population de cette contrée.

Il sied de dire que ce même samedi 30 janvier dans l'après midi, ces hommes en armes ont également opéré dans un comptoir d'or à Buholo où ils ont pillé de l'argent et or.
Ce qui ramène à trois le nombre d'attaques dans une seule journée et une perte humaine.

Cette insécurité qui est loin de dire son dernier mot dans la ville de Bukavu et de la province du Sud-Kivu en général fait peur.

La population s'inquiète du rôle des éléments de la police et d'autres agents de sécurité.

Héritier Bashige depuis Bukavu

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate