img

Actualités

Le Ministre congolais des Affaires étrangères, LéonardShe OKITUNDU hausse le ton face aux diplomates accrédités à Kinshasa et mets en garde l'union européenne face aux sanctions arbitraires affligées contre 16 personnalités congolaises y compris le candidat à la présidentielle du Front Commun pour le Congo, Emmanuel Ramazani Shadary.

Convoquant les ambassadeurs occidentaux, le vendredi 30 novembre, à son cabinet de travail, le patron de la diplomatie congolaise n'est pas passé par quatre chemins pour mettre en garde les pays européens contre les sanctions infligées aux personnalités du régime. Car, d'après lui, le gouvernement congolais a déjà demandé la levée de ces sanctions sans succès

"S'il y a des problèmes qui se posent, il faut savoir les régler. Par contre, si on veut manifester un complexe de supériorité pour sanctionner les personnalités congolaises, qui sont d'imminentes personnalités membres du gouvernement,
n'imaginer pas que le gouvernement va rester inerte et ne soit pas solidaire aux personnalités sanctionner", a déclaré Léonard She Okitundu aux ambassadeurs de l'UE à Kinshasa.

En outre, le patron de la diplomatie congolaise a rappelé aux ambassadeurs que le droit d'être entendu est un droit fondamental au quel on ne pourrait, en aucun cas porter atteinte, car, ne faisant pas partie du procès équitable.

"Par conséquent, nous devons protester avec la dernière énergie contre cette atteinte à un droit fondamental. Vous ne pouvez pas, sous prétexte de protéger le droit, porter atteinte à d'autres droits. Par rapport à la souveraineté de l'Union européenne, nous allons imposer la souveraineté congolaises de prendre des mesures de rétorsion contre les mesures qui ont été prises", a-t-il conclu.

Rappelons que ces seize personnalités, y compris Ramazani Shadary, candidat à la présidentielle du FCC, ont été accusées de réprimer les manifestations de 2016 qui avaient pour but de réclamer la tenue des élections et le départ du président Kabila.

Liévin LUZOLO.

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate