Rwanda : Paul Kagame balaie la polémique sur les propos d’Emmanuel Macron sur le génocide des Tutsis

Paul Kagame, président Rwandais


Au lendemain des commémorations du 30e anniversaire du génocide perpétré contre les Tutsis en 1994 au Rwanda, le président Paul Kagame a tenu lundi 8 avril au matin une conférence de presse dans la capitale Kigali. 

Au cours de cette conférence, Paul Kagame a réagi aux propos du président français Emmanuel Macron, qui, lors d’une vidéo, a insisté sur la nécessité de regarder le passé en face.

Contrairement au souhait du Président Français Emmanuel Macron, Paul Kagame ne trouve pas lui l'importance de revenir sur le passé du génocide. Il préfère plutôt se concentrer sur le futur. 

Malgré ce recadrage, il reconnaît néanmoins la relation entre la relation entre son Pays et la France. 

«En ce qui me concerne, la relation entre le Rwanda et la France a été bonne ces derniers jours. J'ai entendu parler de cette contradiction, de cette déclaration, comme ça, édulcorée. Mais moi, je me concentre sur les bonnes choses qui peuvent arriver si on fait des progrès. Nous, nous sommes toujours dans la volonté de continuer à faire des progrès, sans tenir compte de la mauvaise histoire que nous avons connue»

Même s'il n'a pas fait le déplacement à Kigali dimanche 7 avril pour les événements, le président français Emmanuel Macron s'est joint aux commémorations des 30 ans du génocide des Tutsis via un message vidéo. Ce message s'est inscrit dans la droite ligne de celui prononcé dans la capitale rwandaise le 27 mai 2021, lorsqu'il avait reconnu une responsabilité « accablante » de la France dans le génocide contre les Tutsis. Il y a insisté sur la nécessité de « regarder le passé en face »

Mais cette communication de dimanche ne fait aucune mention de la citation transmise par l'Élysée jeudi dernier à la presse.

Jeudi 4 avril, les services de communication de l'Élysée envoient aux médias un texte qui est censé refléter la teneur du message que le président français Emmanuel Macron doit prononcer à l’occasion de la commémoration du 30ème anniversaire du génocide perpétré contre les Tutsis. « Le chef de l'État rappellera que la France, qui aurait pu arrêter le génocide avec ses alliés, n’en a pas eu la volonté. » Ce sont des mots forts qui marquent un pas supplémentaire dans la reconnaissance de la responsabilité française et les médias ne se privent pas d'en faire un large écho.


Avec RFI

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • Est de la RDC : l'occupation de la cité minière de Rubaya par les M23, pari gagné pour Kigali ?
  • Sénégal : Kagame à Dakar, les enjeux de sa rencontre avec son homologue Diomaye Faye
  • M23 : les deux exhortations ''inchangées'' de Macron à Paul Kagame

  • Post Tags


    Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments