Retrait des troupes de l’EAC : le  Gouvernement appelé à assurer la sécurité de la population

Des soldats kenyans en train de quitter la RDC à partir de Goma. © Justin Kabumba


Au lendemain du retrait du premier contingent des forces de l’EAC/RF, la société civile du Nord-Kivu a demandé, dimanche 3 décembre, au Gouvernement de prendre les dispositions qui s’imposent pour restaurer l’autorité de l’Etat sur toute l’étendue du territoire national.

Cité par radio Okapi, John Banyene, président de cette structure citoyenne a rappelé que c’est au Gouvernement de jouer son rôle pour ne pas laisser des milliers des compatriotes à la merci des rebelles du M23, après le départ des militaires de l’EAC:

« Dès lors que les forces de l’EAC ne seront plus dans les zones contrôlées par le M23/RDF, nous comme société civile, nous n’avons pas deux demandes. La seule demande est que le Gouvernement doit prendre ses responsabilités ; celles de restaurer l’autorité de l’Etat sur tout le territoire Congolais. C’est-à-dire le gouvernement congolais doit tout mettre en œuvre pour bouter dehors ces terroristes afin que nos compatriotes qui sont dans les zones sous contrôle du M23 soient contrôlés par le gouvernement congolais ».

Des sources dans le territoire de Rutshuru ont confirmé le départ des troupes Kenyanes et Sud-Soudanaises de certaines localités, tel que demandé par le Gouvernement congolais.

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • Kanyabayonga : cette stratégie rassurante des FARDC et Casques bleus
  • Goma : encore des présumés bandits armés aux arrêts
  • Lubumbashi : des miniers encouragent les initiatives locales de production de l’énergie électrique

  • Post Tags


    Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments