RDC/Répression de la marche de l'opposition : des dénonciations se multiplient

Photo d'illustration droits tiers


Les communiqués et messages de dénonciation se multiplient en République démocratique du Congo (RDC), au lendemain de la répression policière de la marche pacifique organisée à Kinshasa, capitale du pays par l'opposition politique pour dénoncer notamment la vie chère.

Les acteurs politiques et sociaux de tous bords sont nombreux à réagir à ce sujet.

Alors que les organisateurs de la manifestation réprimée accusent le régime en place d'instaurer un régime dictatorial en RDC, le gouvernement congolais par l'intervention de son ministre des Droits Humains, Albert Fabrice Puela, condamné également "ces actes de répression perpétrés par certains éléments de sécurité face aux manifestants ce samedi 20 mai 2023".

Ci-dessous le communiqué intégral du ministre des Droits Humains

Pour sa part, l'Association Congolaise pour l'Accès à la Justice (ACAJ), fait le point de son monitoring de ce samedi 20 mai dans le communiqué ci-dessous :

Alors qu'il avait déjà chargé le régime Tshisekedi au cours et après la marche pacifique à laquelle il a pris part ce samedi 20 mai, l'ancien premier ministre et président national du parti politique de l'opposition Leadership et Gouvernance pour le Développement ( LGD), Augustin Matata Ponyo, est revenu à charge ce dimanche sur la vidéo devenue virale montrant quelques policiers en train de tabasser un enfant. Le Sénateur Augustin Matata Ponyo indique que cela rappelle les périodes de dictature connues dans le monde.

De son côté, le mouvement citoyen Filimbi dénonce dans un communiqué de ce dimanche 21 mai parvenu à election-net-com, "la dérive dictatoriale" et appelle à la préservation des droits fondamentaux

Ci-dessous le communiqué de Filimbi :

Pour rappel, plusieurs blessés ont été enregistrés ce samedi 20 mai à Kinshasa lors de la marche pacifique organisée par quatre formations politiques de l'opposition à savoir : Ensemble pour la République, Leadership et Gouvernance pour le Développement (LGD), Envol et Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé).

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • Chérubin Okende : plus de six mois après, sa famille dans l'attente de la vérité
  • RDC : des candidats députés de l'opposition frappent à la porte de l'Union sacrée
  • Flash : ''l'ANR empêche Moïse Katumbi de rentrer au pays'', Kamitatu


  • Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments