img

Actualités

Politique

Face à la tension au sein de la coalition CACH-FCC, André Alain Atundu joue au sapeur-pompier. Intervenant sur les ondes de la radio france internationale, ce cadre du Front Commun pour le Congo (FCC) invite les différents partenaires de la coalition ci-haut citée au respect des textes régissant cette dernière.

Toutefois, prévient André Alain Atundu, sa famille politique ne se laissera pas faire face aux enjeux politiques de l'heure. Une occasion pour lui de souligner que le FCC n'est pas un troupeau de "moutons".

"Il serait naïf de croire que le FCC ne comprend rien et qu'il subirait sans brocher les événements comme un troupeau de moutons qui ne se pose pas des questions lorsqu'on vient chercher chaque jour l'un de leurs pour l'abattoir. Plutôt que de chercher un affrontement meurtrier à l'issue incertaine, il serait plus sain d'appliquer de bonne fois, le dit de la coalition FCC-CACH",a déclaré le porte-parole du FCC ce vendredi 17 juillet 2020.

Par ailleurs, André Alain Atundu pense que l'heure est venue de s'attaquer aux problèmes vitaux de la population. Il cite parmi ces problèmes; le pouvoir d'achat, la dégringolade vertigineuse du franc congolais par rapport au dollar américain, les conditions de la reprise économique pendant et après la Covid19.

Dieubon Mughenze

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate