RDC/Justice : vers un acquittement de Salomon Idi Kalonda, bras droit de Moïse Katumbi ?

Photo d'illustration


Cette question mérite en tout cas d'être posée au sujet de la tournée que prend ce dossier. En effet, l'avocat conseil du bras droit de l'opposant Moïse Katumbi Tchapwe a fait savoir ce lundi via son compte X (Twitter), que la Cour militaire de Kinshasa-Gombe vient de se déclarer incompétente pour juger Salomon Idi Kalonda Della.

"La Cour militaire de Kinshasa Gombe se déclare incompétente à juger Salomon Kalonda au regard de sa qualité de sénateur. Arrêt du 08 juillet 2024 déclinatoire de compétence", écrit Maître Hervé Diakiesse l'avocat conseil de Salomon Idi Kalonda Della.

Reste à savoir maintenant ce qui va se passer dans cette affaire après cet arrêt. Le prévenu sera-t-il acquitté ou son dossier sera-t-il transféré à une autre juridiction compétente pour le juger ? Ces questions restent pendantes pour le moment.

Pour rappel, le procès de Salomon Idi Kalonda s'est ouvert en août 2023. Il est accusé d'atteinte à la sûreté de l'État ainsi que de collusion avec des responsables rwandais et des cadres de la rébellion du M23 pour renverser le président Félix Tshisekedi « au profit d'un ressortissant de la région du Katanga ».

Il a concouru à la députation provinciale dans la circonscription électorale de Kindu-ville, en province du Maniema, sa région d'origine, aux élections de décembre 2023 bien qu'étant en détention à la prison militaire de Ndolo de Kinshasa. Il sera largement élu avec plus de 16.000 voix malgré qu'il n'a pas battu sa campagne électorale en personne.

La Cour militaire de Kinshasa-Gombe va décider de lui accorder une libération provisoire le mercredi 27 mars 2024. Et ce, suite à la dégradation de son état de santé et pour lui permettre d'aller se faire soigner à l'étranger. Il va par la suite quitter Kinshasa et sera admis en urgence à l'hôpital universitaire Erasme à Bruxelles, afin de bénéficier de soins de santé adéquats, ont rapporté plusieurs médias congolais.

Il réussira le 29 avril dernier, à se faire élire sénateur de la province du Haut-Katanga, fief de son mentor politique Moïse Katumbi Tchapwe, avec 11 voix tout en étant absent.

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • RDC : qualifiée « d'amorphe », l'opposition menée par Moïse Katumbi bombe le thorax à Lubumbashi
  • RDC : de nouvelles mises en place dans différentes entités et directions aéroportuaires de la RVA S.A
  • Dossier SK Della : ces hypothèses plausibles auxquelles il faut s'attendre après l'arrêt d'incompétence de la Cour militaire (Juriste)


  • Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments