img

Actualités

Sécurité

Société

Un projet de construction d’une ville moderne pour la population de la ville de Goma a été présenté par le Ministre de l’Aménagement du territoire, Guy Loando, lors du conseil des ministres présidé par le Chef de l’État Félix Tshisekedi, le vendredi 28 janvier 2022 à Kinshasa.

Les informations parvenues à election-net.com renseignent que ce projet qui a été adopté moyennant quelques enrichissements, va permettre à la population de la ville volcanique et des entités environnantes d’être à l’abri des catastrophes naturelles qui peuvent surgir à n'importe quel moment.

Il a été rapporté dans le compte rendu de ce conseil des ministres qu'un terrain de 947 hectares dans le territoire de Nyiragongo est dédié et sécurisé sur le plan cadastral pour l’évolution de ce projet qui « vise à reloger plus de 5000 ménages ».

Par contre, le compte rendu du conseil des ministres ne précise pas quand pourra commencer ce projet, quelle sera sa durée, combien va-t-il coûter et d'où proviendra le financement. Autant de questions qui nécessitent encore d'éclaircissement.

En rappel, à part le volcan Nyiragongo situé au Nord de la ville de Goma, la présence du gaz inexploité dans les eaux du Lac Kivu constitue un autre danger pour la population de cette ville. Ce qui fait que plus d'un Gomatracien puisse dire que ce projet visant à délocaliser la ville serait une mesure préventive contre toute éventuelle explosion de ce gaz.

Prince Bagheni, à Goma

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate