img

Actualités

Sécurité

Il s'agit de Salim Muhammed, de la nationalité kenyanne. Selon plusieurs sources, il fait partie de l'équipe de la propagande de cette nébuleuse qui endeuille la région Beni au Nord-Kivu et Irumu en Ituri. Il a été arrêté en territoire de Beni.

Selon Pierre Boissellet, ancien journaliste de Jeune Afrique, qui cite une source gouvernementale, "Salim Mohamed, un membre des ADF de nationalité kényane, a été arrêté. Il était apparu sur au moins une vidéo de propagande sur laquelle il participait à une décapitation".

Le journaliste John Kanyunyu écrit à ce sujet : "Salim Muhammad l'un des commandants ADF et qui publie souvent vidéos de propagandes avec des civils arrêtés et ou tués à la machette serait arrêté par les services spécialisés dans la région de Beni! Pas des détails sur les circonstances de son arrestation".

Dans une vidéo de son interrogatoire balancée sur les réseaux, Salim Muhammed affirme avoir décapité un élément de l'armée régulière dans une vidéo devenue virale, il y a des mois.

Pour l'instant aucune source militaire ne s'est officiellement exprimée à ce sujet. Peut-être que la version de l'armée congolaise sera connue sous peu.

La rédaction

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate