RDC: Un projet de la BAD retire des milliers d'enfants des mines de cobalt

Un programme ambitieux lancé en 2019 par la Banque africaine de développement (BAD) en République démocratique du Congo (RDC) est sur le point d'atteindre ses objectifs remarquables. Avec un financement de 78 millions de dollars américains, le Projet d’appui au bien-être alternatif des enfants et jeunes dans les mines de cobalt a réussi à extraire 9 016 enfants des conditions dangereuses des mines artisanales de cobalt, en redirigeant une partie d'entre eux vers l'éducation et d'autres vers l'agriculture.

Ce projet, qui s'achèvera en décembre 2024, a été conçu pour offrir des alternatives viables aux enfants et jeunes travaillant dans les mines de cobalt, un secteur critique pour l'économie mondiale en raison de la demande croissante de ce minerai essentiel à la fabrication de batteries pour véhicules électriques. La RDC, détenant la plus grande part des réserves mondiales de cobalt, est au centre de préoccupations internationales concernant les conditions de travail dans les mines artisanales, notamment l'exploitation des enfants.

Selon le dernier rapport de la BAD, publié le 26 janvier 2024, le projet a non seulement réussi à retirer des milliers d'enfants des mines, mais a également réinséré 2 425 garçons et 2 044 filles dans le système éducatif, leur offrant ainsi la possibilité d'une vie meilleure. De plus, 3 235 jeunes ont été formés et reconvertis dans l'agriculture, s'éloignant ainsi des dangers de l'exploitation minière.

Raymond Eyoh Besong, responsable du projet à la BAD, exprime son optimisme quant à l'atteinte des objectifs fixés. « Nous sommes sur la bonne voie pour améliorer significativement les conditions de vie dans les provinces du Lualaba et du Haut-Katanga et pour instaurer une chaîne d'approvisionnement responsable en minerai de cobalt », affirme-t-il.

Ce projet illustre l'engagement de la communauté internationale et des institutions financières à promouvoir des pratiques minières responsables et durables en RDC. En fournissant des alternatives éducatives et économiques aux jeunes, le projet vise à briser le cycle de la pauvreté et de l'exploitation, tout en contribuant à la construction d'une industrie du cobalt éthique et transparente.


Alors que le projet approche de son terme, les résultats obtenus jusqu'à présent témoignent de son succès et de son impact positif sur la vie de milliers d'enfants et de jeunes en RDC. La BAD et ses partenaires continuent de travailler pour assurer que les bénéfices du secteur minier du cobalt profitent à tous, en particulier aux communautés vulnérables affectées par l'exploitation minière artisanale.

Powered by Froala Editor


Post Tags


Reaction

Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
For giving reaction please   Login Now

leave a reply

For post a comment you need to login your account. Login Now

Comments