img

Actualités

Politique

Il s'agit du député national Josué Mufula qui se dit être victime d’un "empoisonnement".

Le député Josué Mufula, qui annonce son empoissonnement, estime qu'il en était victime lors de son arrestation par les services de sécurité à Goma. Il l'a dit au cours de son passage à l'émission " Bosolo na Politik".

En effet, Josué Mufula, député de Goma, chef-lieu de la province et membre du Front commun pour le Congo (FCC, qui regroupe les partisans de l'ex-président Joseph Kabila) avait été interpellé alors qu'il s'apprêtait à prendre l'avion pour Kinshasa.

On lui a reproché " l'incitation à la désobéissance et outrage à l'armée".

Joël Mesa Nzuzi

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate