img

Actualités

Politique

Sécurité

Décédé le 15 janvier en cours en Afrique du Sud, le lieutenant général Kiyana Mukunto a reçu les derniers hommages de la République ce samedi 23 janvier 2021 à Kinshasa.

Le président de la République Félix Antoine Tshisekedi , accompagné de la Première Dame Denise Nyakeru, s'est rendu à la Cour de Cassation dans la Commune de Gombe où a été organisée, ce samedi, la cérémonie d'hommage à l'Auditeur général des FARDC.

Le Chef de l'Etat s'est incliné devant le cercueil, enveloppé du drapeau national, du Général d'armée et déposé sa couronne de fleurs. Il a aussi adressé quelques mots de réconfort à la veuve et aux enfants MUKUNTO.

Devant les membres du corps constitués de la République, le Président de la République, en sa qualité de Grand Chancelier, a décoré le Général défunt à titre posthume de la médaille de Grand Cordon dans l'Ordre des Héros nationaux Kabila-Lumumba .

En reconnaissance des loyaux services rendus à la Nation au sein de la justice militaire, le Chef de l'Etat avait pris, le 20 janvier dernier, 2 ordonnances. Aux termes de la première ordonnance, le Président de la république a élevé le Général Munkunto au grade de Général d'armée. Au terme de la deuxième ordonnance, le Magistrat militaire a été élevé au Grade de Grand Cordon.

Avant l'hommage présidentiel restransmis en direct à la télévision nationale, la Haute Cour Militaire a tenu une audience solennelle d'adieu et d'hommage à son président décédé le 15 janvier dernier en Afrique du Sud en plein exercice de ses fonctions.

Suivant la tradition judiciaire , la Haute Cour a délié l'illustre disparu de son serment de Haut Magistrat et ordonné son inhumation.

Né dans le Haut Katanga, le Général MUKUNTO est entré dans l'armée nationale en 1983 après des brillantes études de droit. Il a assumé plusieurs fonctions au sein de la justice militaire.

Le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo l'avait nommé par ordonnance en juillet 2020, Auditeur général des FARDC auprès de la Haute Cour Militaire.
Il était l'époux de Mme Marie Mujinga Bimansha, présidente de la Cour de Cassation.

Après la cérémonie d'hommages, la dépouille du professeur de droit pénal spécial a été conduite à l'aéroport de Ndjili à destination de Lubumbashi où il sera inhumé .

Chris Lumbu

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate