img

Actualités

Sécurité

Le prix Nobel de la paix 2018, Denis Mukwege plaide pour que soient considérées les recommandations du rapport Mapping des Nations Unies. Et, ce pour que l'impunité cesse au pays et que les massacres de congolais s'arrêtent.

Dans son message sur son compte Twitter, ce dimanche 26 juillet 2020, ce gynécologue congolais a noté que ce sont les mêmes personnes (sans citer lesquelles) qui continuent à tuer en République Démocratique du Congo.

''Les comptes macabres de Kipupu sont dans la ligne droite des massacres qui frappent la RDC depuis 1996'', a t-il rappelé.

Poursuivant, il a estimé que tant que l'impunité perdurera et que les recommandations du rapport Mapping des nations unies seront ignorées, les massacres des congolais continueront.

Il sied de noter que la plupart des provinces en République Démocratique du Congo, sont secouées depuis plus d'une décennie par l'insécurité grandissante. Et, ce suite à la multiplicité des groupes armés, nationaux, étrangers et locaux, ce qui inévitable les massacres de populations civiles.

Prince Bagheni, à Goma

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate