img

Actualités

Sport

Née en Belgique en 1963 d'une mère belge et d'un père congolais, Bestine Kazadi Ditabala est licencié en droit et poétesse autrice de plusieurs œuvres littéraires.

Bestine Kazadi est la toute première femme élue à la tête du club de verts et noirs de la capitale congalaise. L'actuelle patronne de Vita Club est la fille de l'ancien président du conseil suprême de cette équipe Kazadi (Papa) comme aimaient l'appeler les supporters du club kinois.

Bestine Kazadi et son père, le patriarche Kazadi

A l'avènement du Président, Félix Tshisekedi à la Présidence de la République Démocratique du Congo, en janvier 2019, Bestine Kazadi est nommée conseillère spéciale du chef de l'État en matière de coopération et intégration régionale, deux mois plus tard.

Grâce à ce poste, elle sillonnera le monde entier aux côtés du nouveau président dont elle est parmi les plus proches pour négocier des investissements et renforcer la coopération tant bilatérale que multilatérale avec les partenaires de la République Démocratique du Congo.

Bestine Kazadi, présidente de Vita club

Même sur le plan local, elle a accompagné le chef de l'État dans des missions d'itinérance notamment le 30 juin de l'année dernière à Bunia et Djugu pour réconforter des populations meurtries par des attaques des présumés miliciens CODECO, très actifs dans la région depuis 2017.

A lire aussi Kinshasa/sport : le nouveau président de Vita club sera connu ce 01 juillet

Donc, c'est une femme sortie tout juste des arcanes du pouvoir congolais qui préside aux destinées de l'un des plus redoutables clubs de football congolais.

Bestine Kazadi, présidente de Vita club

Est-ce autant dire qu'elle a reçu le soutien du Palais, rien n'est moins sûr mais il faut rappeler que Bestine Kazadi est avant enfant de la maison V.Club car le nom Kazadi est l'un des plus célèbres de l'histoire du club.

A lire aussi RDC/Football : Bestine Kazadi Di Tabala élue Présidente de V. Club pour 4 ans

Dans ces conditions, la nouvelle présidente du club devient l'ambassadrice du club grâce à son carnet d'adresses fournis pour négocier des nouveaux contrats tant en RDC qu'à l'étranger.

Femme battante, "BKD" est surtout une opposante farouche de la discrimination positive de la femme dont elle a toujours considéré comme étant un être humain à part entière avec les mêmes chances de réussite qu'un homme.

A lire aussi Kinshasa/football: L’élection du successeur de Gabriel Amisi à la tête du Vita Club reportée

"La femme doit avoir la liberté de choisir ce qu'elle veut être et non devenir ce qu'on l'impose", disait Bestine Kazadi , voilà aujourd'hui elle est devenue présidente de l'un des grands club de la République Démocratique du Congo comme elle avait voulu.

Parmi les œuvres littéraires de la poètesse Bestine Kazadi, on peut citer :

-Le parcours d'une vie nouvelle ;

-Le Congo mots par maux.

Désormais, les fanatiques de Vita Club devraient placer leur confiance en maître et poétesse Bestine Kazadi, la nouvelle présidente du Club afin d'atteindre les objectifs du club, notamment remporter la ligue des champions, la coupe de la confédération sans oublier les championnats au niveau national.

Il faut rappeler que la nouvelle présidente du club succède au Général Gabriel Amisi qui a démissionné quelques semaines plutôt.

ADK

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate