img

Actualités

Société

L'organisation non gouvernementale, Reporter Sans Frontières, RSF se dite préoccupée par la convocation, demain jeudi à Kinshasa, de trois journalistes congolais par la Cour d'appel de Kinshasa après des révélations sur des "détournements" de fonds présumés à l'Assemblée provinciale de Kinshasa.

La justice doit protéger le "quatrième pouvoir", rappelle RSF sur son compte Twitter.

Trois journalistes congolais dont Edmond Izuba Izuba, responsable du site d'informations, objectif-infos.cd ont accusé le bureau de l'Assemblée provinciale de Kinshasa d'avoir dilapidé les derniers publics dans la construction d'un bâtiment dédié à l'organe délibérant de la capitale congolaise.

C'est le président de l'institution, Gode Mpoyi qui porte le chapeau dans cette affaire pour dénoncer la diffamation de ces professionnels de médias.

José-Junior Owawa

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate