img

Actualités

Société

En prélude de la reprise des cultes des Églises le 15 août prochain en République Démocratique du Congo, le Président National de l'Église du Christ au Congo (ECC) André Bokundoa-bo-Likabe demande dans une lettre datée du 23 Août 2020 adressée aux Présidents Provinciaux de l'ECC et aux Présidents Communautaires de l'ECC dont election-net.com s'est procurée une copie, aux représentations provinciales et aux Églises membres de l'ECC de se préparer quant à ce.

"La reprise effective des cultes étant prévue pour le 15 Août prochain, nous vous demandons de prendre les dispositions utiles pour que la stricte application des mesures barrières continue d'être scrupuleusement respectée dans nos lieux de culte", peut-on lire dans cette lettre de deux pages.

Et pour être explicite, il rappelle les mesures barrières qui doivent continuer d'être respectées.

"Pour rappel :- Les dispositifs de lavage des mains et de prélèvement de Température à l'entrée obligatoire ; - La distanciation sociale doit être respectée; - Le port de masque obligatoire ; - Les accolades et serrages des mains strictement interdits", a-t-il ajouté.

Il attire par ailleurs leur attention sur leur sens élevé de prise de conscience "quant à la présence de la pandémie, qui du reste n'a pas encore éradiqué", insiste-t-il.

Il leur prévient également des visites sporadiques des services spécialisés pour s'enquérir du respect des consignes, et leur demande d'en prendre compte.

Rappelons que le Chef de l'État congolais Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a annoncé dans son adresse à la nation le 21 juillet dernier, la reprise des cultes le 15 Août prochain. Les activités des cultes avaient été suspendues depuis le 24 mars dernier dans le cadre de l'État d'urgence sanitaire qui était décrété en raison de la pandémie de Coronavirus qui sévit dans le pays depuis le 10 mars.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate