img

Top News

Trending

Politique

Actualités

Vidiye Tshimanga , photo tiers

L'ancien conseiller stratégique du président Félix Tshisekedi Vidiye Tshimanga reste dans la tourmente de la justice congolaise.

Lors de la première audience devant le tribunal de paix de Kinshasa-Gombe, sa défense a souligné des exceptions de procédure, dont « l'inconstitutionnalité » de « l'offense au chef de l'État » et « l'incompétence territoriale » du tribunal à juger des actes qui, selon elle, se sont passés en dehors de la RDC. Ce qui a été rejeté par le tribunal à ce jour.

Le procureur fixe ainsi donc le début de l'instruction au 5 décembre prochain.

Le procureur retient contre l'ancien stratège du Président congolais la « corruption passive » pour s'être présenté comme acteur auprès des prétendus investisseurs. L'homme avait demandé une commission contre l'accès aux mines du pays.

Powered by Froala Editor

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate