img

Actualités

Politique

Le professeur de droit constitutionnel et deputé national, André Mbata, invité sur Top Congo pour réagir sur la récente déclaration du premier Ministre sur son contreseing, a invité le premier Ministre, membre du FCC, a respecter la constitution.

Pour lui, entendre le FCC brandir le respect de la constitution comme un des objectifs de leur manifestation, est une plaisenterie. Car, argumente-t-il, "ils ont, à plusieurs reprises violé cette même constitution".

Face au deputé Lambert Mende, André Mbata n'a pas hésité à déclarer que c'est la première fois que cette plateforme parle du respect de la constitution.

"Pour la première fois, le FCC marche pour soutenir la constitution, ça me réjouit", a ironisé le constitutionaliste Mbata su Top Congo fm.

Quant à la déclaration du premier Ministre par rapport à son contreseing, André Mbata, a dit être surpris des propos des membres du FCC qualifiant l'acte du président, de la violation repetée de la constitution. Pour lui, leur partenaire du FCC n'ont aucune leçon à donner en la matière.

"Je suis surpris que le FCC parle de violation répétée de la constitution. Est-ce qu’ils peuvent nous donner des leçons en la matière? Ils ont marché aujourd’hui. Si c’était vraiment pour soutenir les institutions, j’aurais voulu voir les effigies du Président parce qu'étant le 1ère institution du pays", a-t-il conclu.

Il a, par ailleurs, invité le FCC à "eviter les humeurs" en ce qui concerne la gouvernance collégiale du pays.

Liévin LUZOLO

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate