img

Actualités

Société

L'Association Congolaise pour l'accès à la justice (ACAJ) dénonce une campagne de dénigrement dont elle est victime . Cette structure l'a fait savoir suite au message présenté comme étant celui de l'un des proches du président du Sénat congolais, Alexis Tambwe Mwamba, Steve Wembi accusant l'ACAJ d'être dépourvue d'une personnalité juridique pour son fonctionnement légal en RDC, République Démocratique du Congo.

Dans un message posté sur son compte Twitter, Georges Kampiamba, président de l'organisation non gouvernementale martèle que l'ACAJ, Association Congolaise pour l'Accès à la Justice est reconnue officiellement en République République Démocratique du Congo. Il pense que par contre que les propos tenus par Steve Wembi sont motivés par sa présence au cabinet d'Alexis Tambwe Mwamba.

"Tenez: M. Steve Wembi est chargé de la cellule de communication d'Alexis Thambwe Mwamba. Son tweet rentre dans leur stratégie de dénigrer l’ACAJ à cause de ses deux derniers communiqués dénonçant le mauvais fonctionnement du Sénat. ACAJ est en ordre avec la loi qui régi les ASBL", a-t-il indiqué.

Approché par election-net.com dans la soirée de ce mardi, 02 juin, l'activiste de droits de l'homme s'est limité à nous dire que celui qui poste ce genre des messages était tout simplement " un ignorant de la législation en la matière et qui devra tout simplement se taire".

Notons que Steve Wembi avait affirmé que l'ACAJ n'existe pas juridiquement.

Dieubon Mughenze

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate