img

Actualités

Économie

Politique

Société

Reçu par la Radio Top Congo pour une émission rétrospective des activités de l'inspection générale des finances, Jules Alingete Key, Inspecteur général des Finances chef des services a annoncé qu'au cours de l'année 2022, 7 entreprises publiques de la RDC seront mises sous haute surveillance financière de l'IGF.

À en croire le patron de l'IGF, les inspecteurs seront là pour marquer la présence de contrôle et implémenter la bonne gouvernance.

Parmi les entreprises du portefeuille, Jules Alingete Key a cité la Gécamines. Quant aux provinces qui seront mises sous haute surveillance, le numéro un de l'IGF a cité l'Équateur, le Kwilu, Kinshasa, le Lualaba, le Kongo Central, le Sud-Kivu et le Haut-Katanga.

"Nous ne co-gérons pas, il ne faut pas qu'il y ait confusion, parce-que dans le contrôle, il y a le contrôle à posteriori, concomitant et à priori", a précisé Jules Alingete Key.

L'IGF Chef des services a aussi annoncé que le compte général du Trésor et la chaîne de dépenses seront aussi mises sous haute surveillance.

"Dix inspecteurs seront déployés au niveau de la chaîne de dépenses et au niveau de la Banque centrale pour regarder tous les paiements qui sont faits notamment les mises en disposition des fonds afin de détecter les paiements dont l'IGF doit connaître la réalité de ses dépenses", a martelé le patron de l'IGF.

Enfin, l'inspecteur général des Finances chef de services a indiqué qu'il y aura aussi un déploiement important des inspecteurs au niveau des régies financières pour les accompagner et les encadrer dans la mobilisation des recettes.

Liévin LUZOLO

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate