img

Top News

Trending

Politique

Jean-Marc Kabund/ Photo de tiers

Mis sous mandat d’arrêt provisoire au terme d’une deuxième audience auprès du procureur près la cour de cassation, les avocats du député national Jean-Marc Kabund dénoncent une vice de procédure. Ces derniers, estiment ces avocats, a été arrêté sans que ces immunités ne soient levés.

« On n'a pas respecté la procédure qui demande à ce que l'instruction du parquet termine. Puis, on peut l'inviter à l'Assemblée nationale. La procédure n'a pas été respectée. Après l'audition de ce jour, notre client a été mis sous mandat d'arrêt provisoire malgré ses immunités », a dit Me Henriette Bongwalanga devant la presse.

Conduit à la prison centrale de Makala, l’ancien premier vice-président de l’assemblée nationale a réfuté d’être assigné en résidence surveillée.

Rappelons que l’ex président ad interim de l’UDPS est accusé d’injure publique, imputation dommageable et offense au Chef de l’Etat.

Powered by Froala Editor

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate