img

Actualités

Politique

Des réactions continuent après la destitution du premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba par l'Assemblée nationale. Le député National du parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD), François Nzekuye soutient qu'ils vont combattre le gouvernement de l'Union Sacrée par tous les moyens de droit. L'élu de Rutshuru a en outre indiqué qu'ils ne sont pas dans l'opposition.

"Nous sommes dans un État de droit. Nous ne pouvons pas encourager un gouvernement de la dictature. Je ne considérerai pas un gouvernement issu de cette forfaiture parce qu'il est illégal. Nous allons le combattre par tous les moyens de droit. Le mandat du député commence de son installation à la fin de son mandat ce qui veut dire que je continuerai de siéger à l'Assemblée nationale parce que c'est mon devoir et mon droit. Je n'arrêterai pas de participer aux débats de l'Assemblée nationale parce qu'il y a eu tricherie"! a-t-il précisé dans un magazine de la radio top Congo FM à Kinshasa.

Et d'ajouter:

"Nous ne sommes pas dans l'opposition parce que nos mandats n'ont pas encore pris fin. De notre part, nous allons continuer de considérer le gouvernement Ilunga Ilunkamba. Tout gouvernement autre que ce dernier est celui de la clandestinité, de la fraude, il est illégal, nous ne le reconnaîtrons pas" , a-t-il martelé. Cependant pour sa part Yves Kisombe de la même famille politique , a indiqué lui que le PPRD est une opposition républicaine et sérieuse. " Notre génération est en politique pour servir et nous devons montrer la voie du sens de l'engagement aux jeunes qui nous suivent", a-t-il ajouté.

Bénédicte Matondo

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate