RDC : MSF signe un accord de siège avec le gouvernement après 40 ans de sa présence dans le pays

Le VPM des Affaires Étrangères Christophe Lutundula et le Représentant-Pays de MSF Emmanuel Lampaert


La signature de cet accord de siège est intervenue ce samedi 10 février 2024 à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo (RDC).

L'accord a été signé du côté congolais par le vice-premier ministre, ministre des Affaires étrangères et de la Francophonie Christophe Lutundula Apala Pen'Apala. Du côté Médecins Sans Frontières, c'est son Représentant-Pays, Emmanuel Lampaert qui l'a signé.

La nouvelle est révélée dans une dépêche du service de communication de la vice-primature des Affaires étrangères de la RDC.

Selon cette source, Christophe Lutundula Apala Pen'Apala a rassuré à MSF du respect des engagements du gouvernement congolais dans cet accord de siège.

"Nous nous réjouissons au nom du gouvernement que l'Organisation comme les Médecins Sans Frontières ait un cadre de travail sécurisant, un cadre de travail qui confirme le partenariat, c'est très important, il reste dans la mise en œuvre", a déclaré le vice-Premier ministre Christophe Lutundula dans des propos relayés par son service de communication.

À lui d'ajouter :

"Connaissant votre engagement humanitaire et social, connaissant les traditions des Médecins Sans Frontières à travers le monde, la qualité de son personnel, nous ne doutons à un seul instant que cet accord de siège vous apporte un plus, un encouragement pour faire davantage et mieux pour la RDC".

Le Représentant-Pays de MSF a, quant à lui, salué la signature de l'Accord de siège après 40 ans de sa présence en RDC.

 "C'est avec joie et émotion que nous mesurons pleinement l'engagement que nous venons de prendre en ce moment, où nous signons l'Accord de siège qui lie désormais les Médecins Sans Frontières et le gouvernement de la République démocratique du Congo", a dit Emmanuel Lampaert toujours dans des propos relayés par la cellule de communication de la vice-primature des Affaires étrangères.

Il sied de noter qu'un accord de siège est un type de traité qu'une organisation internationale conclue avec un État qui l'accueille sur son territoire, afin de définir son statut juridique dans ce dernier. Il a notamment pour but de garantir l'indépendance de l'organisation et de ses agents, ce qui conduit l'État hôte à concéder des privilèges, tels que des immunités pour les agents de l'organisation, ou un statut d'extraterritorialité pour ses locaux.

Powered by Froala Editor

Lire Aussi:
  • L'accord UE-Rwanda sur les minéraux stratégiques dénoncé par le gouvernement congolais
  • RDC : vers l'instauration du régime des "cumulards politiques" ?
  • RDC : des salaires des diplomates et autres dépenses désormais bancarisés


  • Reaction

    Like 0 Love 0 Haha 0 Wow 0 Sad 0 Angry 0
    For giving reaction please   Login Now

    leave a reply

    For post a comment you need to login your account. Login Now

    Comments