img

Actualités

Politique

Société

Les réactions continuent à tomber en République Démocratique du Congo, après le meurtre le lundi 22 février au Nord-Kivu, de l'Ambassadeur d'Italie en poste à Kinshasa, par des hommes armés non encore identifiés. La dernière réaction en date est celle du parti politique cher à l'ancien Président de la République Joseph Kabila Kabange.

Dans un communiqué de presse datant de ce 25 février, signé par son Secrétaire Permanent, Emmanuel Ramazani Shadary, et parvenu à election-net-com, le Parti du Peuple pour la Reconstruction et la Démocratie (PPRD) fustige, depuis un certain temps, la recrudescence de plus en plus grandissante de la situation sécuritaire à l'Est du pays, caractérisée selon ce parti, "par des tueries, des enlèvements et des massacres des populations civiles innocentes".

"Le PPRD condamne avec la dernière énergie ce crime odieux perpétré sur cet Ambassadeur en mission humanitaire et exige qu'une enquête indépendante soit ouverte le plus urgemment possible pour établir les responsabilités", ajoute ce document.

Par ailleurs, il demande aux institutions de la République de réévaluer leur politique par rapport à la problématique de la question sécuritaire du pays en général et de l'Est en particulier.

Par la même occasion, le PPRD exprime au nom de son Président National, Joseph Kabila Kabange, ses condoléances les plus émues à toutes la famille biologique de l'Ambassadeur Italien Luca Attanasio et au Gouvernement Italien.

Rappelons que le corps de l'Ambassadeur Luca Attanasio a été rapatrié dans son pays, où il sera inhumé.

Kilikumbi Lusumbasumba Isaac

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate