img

Actualités

Politique

Le Vice-premier ministre, ministre de l'Intérieur, sécurité et Affaires Coutumières, qualifie le communiqué officiel suspendant son Directeur de Cabinet Adjoint de forfaiture et n'engage nullement sa personne.

Dans un communiqué officiel signé en date du 26 février 2021 par son Directeur de Cabinet, Gilbert Kakonde dit n'avoir jamais donné l'ordre au Vice-ministre de l'Intérieur, Innocent Bokele de suspendre son Directeur de Cabinet Adjoint.

Il indique que c'est sur les réseaux sociaux qu'il avait pris connaissance du communiqué officiel annonçant la suspension de son Dircaba Aristide Bulakali, au motif qu'il aurait publié sans autorisation un communiqué au nom du Ministre de l'intérieur, sur l'assassinat de l'ambassadeur Italien et son garde du corps.

Gilbert Kankonde confirme donc le contenu du communiqué officiel publié le 22 février dernier, qui avait attribué le meurtre de l'ambassadeur de l'Italie et ses deux accompagnateurs aux rebelles FDLR.

Cependant, il note avec regret qu'aucun combat d'arrière-garde et/ou de positionnement politique, ne puisse justifier une telle légèreté surtout dans une affaire ou il y a perte des vies humaines de surcroît du diplomate italien accrédité en RDC.

Pompon BEYOKOBANA

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate