img

Actualités

Politique

À la quête du pouvoir lors des élections de 2023, la plate-forme de l’opposition Lamuka affûte ses armes sur terrain pour battre leur adversaire au prochain scrutin.

De ce fait, dans le cadre de sa tournée au niveau local, Martin Fayulu, leader de cette formation politique, se rendra dans la localité de Lisala, chef-lieu de la province de la Mongala ce vendredi 28 janvier 2022.

Sur place, le surnommé « soldat du peuple » tiendra un meeting populaire devant les militants qu’il n’a plus revu depuis son passage en 2018 lors de la campagne électorale.

Et pour la réussite de ce rendez-vous c'est une délégation conduite par le secrétaire général Devos Kitoko et le président de la Ligue des jeunes Serge Welo qui a été dépêchée sur le lieu afin de préparer les sympathisants à réserver un accueil chaleureux à Martin Fayulu, mais également de répondre présents au meeting.

Candidat perdant aux scrutins de 2018, Martin Fayulu et Adolphe Muzito qui qualifient ces élections de hold-up électoral, exigent le consensus autour des réformes électorales, mais aussi la révision du fichier électoral. Outre cela, ce tandem ne reconnaît pas la nouvelle équipe de la CENI que dirige Denis Kadima investi récemment par le président de la République Félix Tshisekedi et exige la dépolitisation de la centrale électorale afin d’avoir elles élections libres, crédibles et apaisées.

Theo Liko

About Author

leave a comment

Powered by Google TranslateTranslate